Archives mensuelles : novembre 2015

Dictée numéro 15

Bonjour à tous,

Cette semaine , je vous propose de nouveau une dictée à corriger.

Bonnes révisions et bon week-end !

Roxane

Condamné à mort !

Voilà cinq semaines que j’habite avec cet pensée, toujours seul avec elle, toujours glacé de sa présence, toujours courbé sous son poids !

Autre fois, car il me semble qu’il y a plutôt des années que des semaines, j’étais un homme comme un autre homme. Chaque jour, chaque heure, chaque minute avait son idée. Mon esprit, jeune et riche, était plein de fantaisie. Il s’amusait à me les dérouler les unes après les autres, sans ordre et sans fin, brodant d’inépuisables arabesques cette rude et mince étoffe de la vie. C’était des jeunes filles, de splendides chapes d’évêque, des batailles gagnés, des théâtres pleins de bruit et de lumière, et puis encore des jeunes filles et de sombres promenades la nuit sous les larges bras des marroniers. C’était toujours fête dans mon imagination. Je pouvais penser à ce que je voulais, j’étais libre.

Maintenant je suis captif. Mon corps est aux fers dans un cachot, mon esprit est en prison dans une idée. Une horrible, une sanglante, une implacable idée ! Je n’ai plus qu’une pensée, qu’une conviction, qu’une certitude : condamné à mort !

Quoique je fasse, elle est toujours là, cette pensée infernale, comme un spectre de plonb à mes cotés, seule et jalouse, chassant toute distraction, face à face avec moi misérable, et me secouant de ses deux mains de glace quand je veux détourné la tête ou fermer les yeux. Elle se glisse sous toutes les formes ou mon esprit voudrait la fuir, se mêle comme un refrain horrible à toutes les paroles qu’on m’adresse, se colle avec moi aux grilles hideuses de mon cachot ; m’obsède éveillé, épit mon sommeil convulsif, et reparaît dans mes rêves sous la forme d’un couteau.

Je viens de m’éveiller en sursaut, poursuivit par elle et me disant :

– Ah ! ce n’est qu’un rêve ! – Hé bien ! Avant même que mes yeux lourds aient eu le temps de s’entre ouvrir assez pour voir cette fatale pensée écrite dans l’horrible réalité qui m’entoure, sur la dalle mouillée et suante de ma cellule, dans les rayons pâles de ma lampe de nuit, dans la trame grossière de la toile de mes vêtements, sur la sombre figure du soldat de garde dont la giberne reluie à travers la grille du cachot, il me semble que déjà une voix a murmurée à mon oreille : – Condamné à mort !

Dictée 16 correction

Histoire de la Palme d’or

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous propose un nouvel article de culture générale.

La Palme d’or est une récompense mondialement connue, et j’ai eu envie de vous rédiger un petit article sur ce thème.

A la fin de l’article vous trouverez les références pour la Palme d’or 2015, sujet d’actualité qui peut être abordé lors des épreuves de culture générale !

Alors lisez et retenez bien !

La Palme d’or

Elle récompense le meilleur film au festival de Cannes.

La palme fait référence au blason de la ville de Cannes, et aux palmiers de la Croisette.

De 1946 à 1954, la Palme d’or n’existait pas encore et le Jury décernait le « Grand Prix du Festival International du Film ».

Elle a été créée en 1954 par Robert Favre Le Bret.

La première Palme d’or a été décernée en 1955 pour le film « Marty » Delbert Mann.

De 1964 à 1974, la Palme d’or ne faisant plus l’unanimité, le Festival de Cannes décide de revenir à la remise d’un Grand Prix International.

En 1975, la Palme d’or est rétablie.

En 2013, pour la première fois, la Palme d’or est attribuée à la fois au réalisateur Abdellatif Kechiche et à ses deux actrices principales, Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, pour le film : « La Vie d’Adèle – Chapitre 1 & 2 »

En 2015, C’est Jacques Audiard qui remporte la Palme pour le film  » Dheepan ».

Les épreuves des concours d’orthophonie ville par ville

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous publie un nouvel article dans une toute nouvelle rubrique : les épreuves des concours d’orthophonie ville par ville.

En effet, avec 18 écoles en France pas facile de se repérer et de savoir comment se préparer.

Chaque ville ayant un concours propre, il est utile de savoir ce que vous réserve le concours ville par ville.

Si vous constatez des changements dans les épreuves cette année n’hésitez pas à me le faire savoir !

Sur ce, bonne lecture !

Cet article a été très très long à rédiger pour moi, j’espère qu’il vous plaira et qu’il n’y aura pas trop de coquilles 😉

A très bientôt,

Roxane

Amiens

 

Pré-admissibilité

 

  • QRU de culture générale (50 questions)
  • QRU de maîtrise de la langue française (50 questions)
  • QRU de tests psychotechniques (50 questions) : 2H15

Admissibilité:

 

  • Résumé de texte : 1h15

 

Admission:

 

  • Epreuve de correction de texte (30 minutes)
  • Epreuve de créativité (1h)
  • Epreuves psychotechniques et entretiens personnels de motivations

 

Besançon

Pré-admissibilité :

 

  • QCM de Français (grammaire, orthographe, sémantique) et de culture générale (Coefficient 1)

 

Les 300 premiers candidats seront convoqués à la deuxième épreuve.

 

Admissibilité : 

 

  • Deux dictées à corriger (5-10 minutes pour la première, 10-15 minutes pour la deuxième)
  • Résumé d’un texte (Coefficient 2), un texte de 3-4 pages est distribué aux candidats qui disposeront d’une vingtaine de minutes pour s’en imprégner (aucune prise de note n’est autorisée durant la lecture), puis de 45 minutes pour le résumer, en mettant un point tous les 50 mots.

 

Admission : 

 

Entretien avec un jury (motivations, chant). Un deuxième entretien est possible mais n’est pas prédictif d’une élimination ou d’une admission. Toute note inférieure à 5 est éliminatoire.

 

Bordeaux

 

Pré-admissibilité :

  • QCM de langage : 10 minutes 80 items (note sur 20)
  • QCM de repérage d’erreurs orthographiques : 15 minutes 80 items (note sur 20)
  • Texte à corriger : 15 minutes (note sur 20)

 

A l’issue de ces épreuves les 160 premiers candidats seront retenus pour l’épreuve suivante.

 

Admissibilité :

 

  • QCM d’analyse grammaticale : 30 minutes 100 items (note sur 20)
  • Epreuves sur texte : 1H15 : Résumé (note sur 20) et Discussion (note sur 20)

 

Admission :

 

  • Questionnaire de motivations à remplir en arrivant.
  • Entretien et contrôle des aptitudes phono-articulatoires, rythmiques, expression graphique et expression orale. Il s’agit d’un entretien avec la directrice et un orthophoniste qui comprend:
  • Une épreuve de chant
  • Une épreuve de mimes
  • Une lecture de livre pour enfants
  • Une épreuve d’assemblage de vignettes
  • Une épreuve de répétition de logatomes
  • Une épreuve durant laquelle vous devez inventer des dialogues à une BD
  • Un entretien psychologique
  •  » Sources ABFO »

 

Caen

Admissibilité : 1H45

 

  • QCM de grammaire, orthographe et sémantique (Coefficient 2)
  • QCM de culture générale (coefficient 1)

 

 Admission :

 

  • Résumé d’un texte écrit et développement d’une idée du texte (durée 1h30, coefficient 1)
  • Dictée (durée 30 minutes, coefficient 1)
  • Entretien oral (durée 15 minutes, coefficient 2, devant un jury comportant au moins un orthophoniste)

 

Lille

Admissibilité: 

 

  • Epreuve d’orthographe – grammaire – vocabulaire : QCM  (30 min)
  • Epreuve de compréhension écrite et de raisonnement verbal : QCM (30min)
  • Seconde épreuve d’orthographe, de vocabulaire et de grammaire : dictée à corriger (30 min)
  • Epreuve rédactionnelle : résumé de texte – il n’y a plus de questions de compréhension (1 heure)

 

A l’issue de l’écrit, 250 candidats seront déclarés admissibles et pourront se présenter aux épreuves orales .

Admission :

  • Une épreuve orale réservée aux candidats admissibles à l’issue du contrôle écrit. Elle se déroule face à deux cliniciens : orthophoniste(s) et/ou psychologue :
  • Présentation et entretien motivationnel
  • Lecture de texte, répétition de mots, rétention de chiffres.

 » Sources ACEOL »

 

Limoges

Admissibilité :

 

  • QCM  » Connaissances de la langue » : 60 minutes, note sur 100, coefficient 1

 

  • Epreuves écrites composées de 3 items / 100 Coefficient 1 :

 

  • Dictée : 20 min note sur 40
  • Expression écrite 60 minutes sur 40
  • Epreuve de logique 50 minutes sur 20

 

Admission :

Entretien d’une durée de 15 minutes environ

Lyon

Admissibilité :

 

  • QCM : Sciences, langue, santé et société (moyenne obligatoire)
  • QCM organisation et raisonnement (moyenne obligatoire)
  • Epreuves de français : épreuve formelle d’une durée de 20 minutes (moyenne obligatoire)
  • Deux épreuves rédactionnelles une d’1h15, l’autre de 20 minutes ; note 0/20 éliminatoire)

 

Admission :

 

  • Entretien destiné à apprécier les capacités d’expression orale et les aptitudes sensorielles, motrices et psychiques, avec des enseignants de l’Institut des Sciences et Techniques de la Réadaptation.

 

 

Marseille

Admissibilité:

 

  • QCM de Maîtrise de la langue 60 questions notation sur 60
  • QCM de Biologie et Mathématiques 60 questions notation sur 60

 

Admission :

 

  • Entretien individuel pour l’évaluation de la flexibilité du langage oral et de la motivation (15 à 20 minutes)
  • Epreuve orale portant sur des tests de logique.
  • Vérification des aptitudes sensorielles (2 tests : mesure de l’acuité visuelle et audiométrie) et de l’aptitude psychique.

 

Montpellier

Admissibilité :

 

  • QCM de Connaissances générales : 30 minutes
  • QCM d’orthographe : 30 minutes

 

Épreuves d’admission

 

  • Dictée 30 minutes
  • Synthèse de documents 3 heures
  • Entretien Oral :

 

  • Evaluation quantitative des structures de la communication orale, le candidat doit présenter un CV écrit détaillé
  • Evaluation quantitative des aptitudes sensorielles motrices.

 

Nancy

 

Pré-admissibilité :

 

Les épreuves de pré-admissibilité sont notée sur 100 et durent 2 heures.

  • Epreuve de qualification note sur 30. Le jury détermine un seuil en dessous duquel les candidats seront éliminés.
  • Epreuve de sous-admissibilité comprend des exercices d’orthographe, de syntaxe et de raisonnement. Elle est notée sur 70.

 

 

Admissibilité :

 

Les épreuves d’admissibilité sont notées sur 100 et durent 2H30 .

  • Des questions de compréhension sur un texte (40 points)
  • Une épreuve au choix entre : résumé de texte, écriture d’invention, commentaire de texte ou exposé/discussion. (60 points)

 

Admission : notation sur 100 points

 

  • Entretiens où seront contrôlés la motivation, l’articulation, la voix et la phonation, la qualité de la lecture d’un texte à l’oral et la maîtrise de la langue française.
  • Examen de la vue et de l’audition à l’Hôpital Central de Nancy.

 

Nantes

Admissibilité :

 

  • QCM de Maitrise de Langue Française
  • QCM Raisonnement Culture Générale
  • QCM Orthographe

 

 

Admission :

 

  • Une épreuve écrite de Composition Française (coefficient 1, durée 2 h) : Eliminatoire en dessous de 7/20.
  • Une épreuve orale (coefficient 2) comprenant des entretiens avec un jury de médecin et/ou d’orthophoniste : Eliminatoire en dessous de 8/20

 

 

Nice

 

Admissibilité :

 

  • Dictée (note inférieure à 6/20 éliminatoire)
  • Vocabulaire (note inférieure à 6/20 éliminatoire), définition précise et chaque mot est à placer dans une phrase.
  • Épreuve de Réflexion (logique et culture générale)  (note inférieure à 6/20 éliminatoire).
  • Synthèse de documents (1h30) (note inférieure à 9/30 éliminatoire)
  • Dissertation (sur 10 points, 20 minutes, note inférieure à 3/10 éliminatoire)

 

Admission :

 

  • Epreuve orale, consistant en une lecture suivie d’un commentaire de texte et questions diverses.
  • Dictée (note éliminatoire <6/20

 

Paris

Amissibilité : durée 1H30

 

  • Une épreuve QCM portant sur la grammaire, l’orthographe (40% de la note), le vocabulaire (30% de la note), la compréhension de texte, (20% de la note) la compréhension-déduction (10% de la note).

 

Admission :

 

Devant un jury composé d’orthophonistes :

  • Entretien de motivations et contrôle des aptitudes du langage oral et écrit

Pour plus de détails sur les oraux allez voir les témoignages sur mon blog, et le site de l’association des étudiants en orthophonie de Paris.

Attention ! L’oral compte beaucoup plus que l’écrit pour le classement final à Paris, il ne faut donc pas négliger votre préparation à l’oral .

 

Poitiers

Admissibilité :

  • Maîtrise de la langue, de l’orthographe et de la grammaire : QCM (durée : 50 minutes, note sur 50, coefficient 1).
  • Culture générale incluant des questions de biologie : QCM (durée : 50 minutes, note sur 50, coefficient 1).

 

Admission :

  • Épreuve écrite : dictée (30 minutes, note sur 20, coefficient 1).

 

  • Épreuve orale destinée à évaluer les structures de communication orale, le comportement (15 minutes, note sur 20, coefficient 3).

 

 

Rouen

Pré-admissibilité :

QCM

Ces 4 types d’items concernent :
· L’orthographe lexicale
· La maîtrise de la langue et du langage écrit
· Le raisonnement
· La compétence grammaticale (Note <6/20 éliminatoire)

Durée 1H30

 

Admissibilité :

Compréhension, Raisonnement et interprétation d’un texte avec données. (Note <24/80 éliminatoire)

Admission :

  • un entretien de groupe (45 mn) supervisé par deux professionnels, noté sur 20
  • un entretien individuel (30-45 mn) avec un jury composé de 3 professionnels dont au moins un orthophoniste, noté sur 40

 

Une note inférieure à 6 sur 20 obtenue à l’entretien de groupe ou 12 sur 40 à l’entretien individuel est éliminatoire.

 

 

Strasbourg

 

Admissibilité :

 

  • QCM de culture générale 1H30 50 items note sur 40

 

Les 450 premiers candidats seront sélectionnés et corrigés pour la suite des épreuves.

 

  • Texte à corriger, Grammaire et Conjugaison (note sur 20, durée 1h00)
  • Analyse et commentaire de texte 3H note sur 40

 

Admission :

 

  • Entretien de motivations auprès d’un jury composé d’un médecin ORL/neurologue et de 2 orthophonistes
  • Entretien avec un psychiatre (non noté, le psychiatre déclare le candidat apte ou inapte)
  • Un oral en groupe, avec un sujet à débattre

 

Toulouse

Epreuves écrites d’admissibilité :

 

  • QCM d’orthographe: 20 QCM /20 durée: 20min
  • QCM de langage: 20 QCM /30 durée: 30min
  • QCM de mathématiques et de logique : 15 QCM /20 durée: 30min
  • QCM de culture: 30 QCM /30 durée: 30min

 

 

 

Admission:

  • Contraction de texte (durée: 1h; notation sur 20)
  • Dictée (durée: 1h; notation sur 30)
  • Épreuves orales d’admission (devant un jury de 3 examinateurs) :
  • Examen psychologique
  • Entretien avec des orthophonistes.
  • Examen médical ORL

 

 

 

Tours

Admissibilité :

 

  • Dictée (45 minutes)
  • Résumé d’un texte lu (1h)
  • Discussion du texte (1h)
  • QCM de langue française (1h)
  • Explication d’un texte scientifique (1h)

 

Admission :

 

  • Tests psychotechniques
  • Entretien de motivations
  • Des examens complémentaires (psychologique, O.R.L., phoniatrique, orthophonique, etc.) pourront éventuellement être exigés.

 

 

 

Dictée à corriger 14

Bonjour à tous,

Cette semaine , je vous propose de nouveau une dictée à corriger.

Faire ce genre d’exercice régulièrement vous permet d’améliorer considérablement votre niveau.

A bientôt et bon courage !

Roxane

Dictée

Ma mère, quand il fut question d’avoir pour la première fois M. de Norpois à dîner, ayant exprimé le regret que le Professeur Cottard fût en voyage et qu’elle-même eût entièrement cessé de fréquenter Swann, car l’un et l’autre eussent sans doute intéressé l’ancien Ambassadeur, mon père répondit qu’un convive émminent, un savant illustre, comme Cottard, ne pouvait jamais mal faire dans un dîner, mais que Swann, avec son ostentation, avec sa manière de crier sur les toits ses moindres relations, était un vulgaire esbrouffeur que le Marquis de Norpois eût sans doute trouvé selon son expression, «puant». Or cette réponse de mon père demande quelques mots d’explications, certaines personnes se souvenant peut-être d’un Cottard bien médiocre et d’un Swann poussant jusqu’à la plus extrême délicatesse, en matière mondaine, la modestie et la discrétion. Mais pour ce qui regarde celui-ci, il était arrivé qu’au «fils Swann» et aussi au Swann du Jockey, l’ancien ami de mes parents avait ajouté une personnalité nouvelle (et qui ne devait pas être la dernière), celle de mari d’Odette. Adaptant aux humbles ambissions de cette femme, l’instint, le désir, l’industrie, qu’il avait toujours eu, il s’était ingénié à se bâtir, fort au-dessous de l’ancienne, une position nouvelle et appropriée à la compagne qui l’occuperait avec lui. Or il si montrait un autre homme. Puisque (tout en continuant à fréquenter seul ses amis personnels, à qui il ne voulait pas imposer Odette quand ils ne lui demandait pas spontanément à la connaître) c’était une seconde vie qu’il commençait, en commun avec sa femme, au milieu d’êtres nouveaux, on eût encore compris que pour mesurer le rang de ceux-ci, et par conséquent le plaisir d’amour-propre qu’il pouvait éprouver à les reçevoir, il se fût servi, comme un point de comparaison, non pas des gens les plus brillant qui formaient sa société avant son mariage, mais des relations antérieurs d’Odette.

Correction