Dictée numéro 16

Bonjour à tous,

Voici une petite dictée à corriger.

Bon courage à tous et bonnes révisions surtout !

A bientôt,

Roxane

C’était par une belle matinée d’aôut. Il y avait trois jours que mon procès était entammé, trois jours que mon nom et mon crime raliaient chaque matin une nuée de spectateurs, qui venaient s’abattre sur les bancs de la salle d’audience comme des corbeaux autour d’un cadavre, trois jours que toute cette fantasmagorie des juges, des témoins, des avocats, des procureurs du roi, passaient et repassaient devant moi, tant tôt grottesque, tant tôt sanglante, toujours sombre et fatale. Les deux premières nuits, d’inquiétude et de terreur, je n’en avais pu dormir ; la troisième, j’en avais dormi d’ennui et de fatigue. À minuit, j’avais laissé les jurés délibérant. On m’avait ramené sur la paille de mon cachot, et j’étais tombé sur-le-champ dans un sommeil profond, dans un sommeil d’oubli.

C’étaient les premières heures de repos depuis bien des jours.

J’étais encore au plus profond de ce profond sommeil lorsqu’on vint me réveiller. Cette fois il ne suffit point du pas lourd et des souliers ferrés du guichetié, du cliquetis de son nœud de clefs, du grincement rauque des verroux ; il fallut pour me tirer de ma létargie sa rude voix à mon oreille et sa main rude sur mon bras.

Correction

6 réflexions au sujet de « Dictée numéro 16 »

  1. Coucou, je ne comprends pas bien pourquoi tu fais passer les verbes passer et repasser à la troisième personne du singulier ( dans la phrase : , trois jours que toute cette fantasmagorie des juges, des témoins, des avocats, des procureurs du roi, passaient et repassaient devant moi )
    Merci :)

    1. Bonjour,
      C’est le texte original qui met la 3ème personne du singulier, je pense que le sujet est  » Cette fantasmagorie », du coup l’accord se fait à la troisième personne du singulier.
      A bientôt 😉

  2. Dans « une nuée de spectateurs, qui venaient s’abattre sur les bancs », comment sait-on s’il faut accorder le verbe avec « nuée » ou avec « spectateurs » ? Pour moi, c’est plus la nuée qui s’abat : en effet, un spectateur seul n’aurait pas pu s’abattre…

      1. Merci de ta réponse :)
        Du coup, tu as oublié de mettre « qui venait s’abattre » dans la correction 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *